Une bonne méthode d'extraction pour une huile de CBD de qualité

Le processus d’extraction du CBD a un impact majeur sur sa qualité et ses effets. Concrètement, plusieurs techniques permettent de l’extraire. L’idée est en effet de filtrer la molécule, par exemple par chauffage ou à l’eau…                                     x

L’extraction du CBD

Le processus d’extraction du CBD a un impact majeur sur sa qualité et ses effets. Concrètement, plusieurs techniques permettent de l’extraire. L’idée est en effet de filtrer la molécule, par exemple par chauffage ou à l’eau, en ayant recours à de l’alcool, de l’huile ou encore du dioxyde de carbone supercritique. C’est d’ailleurs cette dernière alternative qui est la plus réputée.

Afin d’obtenir le CBD, il est nécessaire d’identifier l’acide carboxylique présent dans le cannabis. C’est ce CBDA qui est traité. L’ingrédient, encore à un stade inactif, passe par un processus de décarboxylation. C’est cette séparation des molécules de dioxyde de carbone qui permet de convertir le CBDA en CBD.

L’EXTRACTION À BASE D’HUILE

Méthode la plus artisanale en raison de sa facilité et de sa rapidité, l’extraction à base d’huile permet à quiconque de créer sa propre huile de CBD sans utiliser de produits chimiques, potentiellement dangereux pour la santé.

Les produits résultant d’une extraction à base d’huile ont une faible teneur en CBD. Ce type d’extraction se fait à chaud, les cannabinoïdes peuvent donc s’altérer au cours du processus et bénéficient d’une durée de conservation plus limitée. Ce type de production se limite donc à un usage personnel.

L’EXTRACTION À BASE DE SOLVANT

Basée sur l’utilisation de solvants chimiques tels que l’alcool isopropylique, l’éthanol, l’hexane, le propane ou encore le butane pour extraire l’huile de CBD.

Cette méthode est dangereuse car il reste des traces de solvant dans le produit final, potentiellement nocives pour l’organisme. Cela aura également pour effet d’amoindrir voire de supprimer les bénéfices du CBD.

L’EXTRACTION AU CO2 SUPERCRITIQUE

Cette méthode est basée sur l’utilisation de températures très élevées ou très basses pour séparer le CO2 des cannabinoïdes. Le CO2 est travaillé d’une manière à entrer dans un état supercritique, c’est à dire soumis à une forte pression et/ou température. Nécessitant un équipement de haute technologie, c’est une méthode d’extraction utilisée par des laboratoires professionnels.

C’est la méthode la plus propre (aucune utilisation d’additifs ou contaminants), la plus sûre, la mieux maîtrisée et la plus efficace qui existe aujourd’hui pour extraire le CBD. Green Fit Recovery, au travers de son fabricant, utilise cette méthode d’extraction au CO2 supercritique afin d’obtenir une huile de CBD pure, exempte de résidus et efficace.

UNE BONNE MATIÈRE PREMIÈRE POUR UNE HUILE DE QUALITÉ

Pour obtenir de l’huile de CBD de bonne qualité, il ne suffit pas de choisir la bonne méthode d’extraction. La matière première utilisée est également un critère très important. Certaines variétés de plantes sont particulièrement riches en CBD comme par exemple le Cannabis Sativa.